Poli_Technic_Art\MediaLab ...

Cloc Production : le label de musique Copy-Control


Les majors parlent de crise du disque et s'indignent du non respect des droits d'auteur. Ils mettent en place des moyens de parrer à cette fuite d'argent. Ils prennent en compte l'intérêt grandissant pour l'outil Internet et investissent dans des cyber-shop où il est possible d'acheter un titre d'un artiste en toute légalité. Ces mesures ne s'arrêtent pas là. En effet, ils vont mettre en place des procédés techniques qui empéchent et/ou perturbent le téléchargement et la lecture en dehors d'une platine de salon. Apparaissent alors les DRM (dispositif de restriction numérique) et le Copy-Control. Pour renforcer ces dispositifs, la France se parre d'une loi interdisant les téléchargements illégaux et qui les punient. La loi DADVSI est voté en 2006 au Parlement français après des débats houleux.

La création de CLOC Production intervient dans ce contexte socio-économique français. Cette nouvelle société de production s'interroge sur la mise à mal du Copy-Control.

La musique prend une part importante dans la vie de tout un pend de la société française et internationale. Cette affirmation est vérifiable grâce à la multiplication des supports d'écoute mais aussi par la découverte de nouveaux systèmes de transmission de données.

En effet, depuis près de vingt ans, le developpement d'Internet à boulversé la perception du monde et la circulation des données. Les fournisseurs d'accès, a l'écoute de leur marché, ont offert à leurs clients des possibilités en matière de transfert de données. Par ailleurs, les interfaces de peer-to-peer connaissent un accroissement du nombre de connectés.

Ce constat va produire un électrochoc au sein des majors du disque. En effet, les données transferées sont en grande partie des fichiers audio issus, selon les termes des maisons de disque, "de pirates". Or, le prix des disques ne favorise pas l'achat chez les distributeurs agrées.

Les majors parlent de crise du disque et s'indignent du non respect des droits d'auteur. Ils mettent en place des moyens de parrer à cette fuite d'argent. Ils prennent en compte l'intérêt grandissant pour l'outil Internet et investissent dans des cyber-shop où il est possible d'acheter un titre d'un artiste en toute légalité. Ces mesures ne s'arrêtent pas là. En effet, ils vont mettre en place des procédés techniques qui empéchent et/ou perturbent le téléchargement et la lecture en dehors d'une platine de salon. Apparaissent alors les DRM (dispositif de restriction numérique) et le Copy-Control. Pour renforcer ces dispositifs, la France se parre d'une loi interdisant les téléchargements illégaux et qui les punient. La loi DADVSI est voté en 2006 au Parlement français après des débats houleux.

La création de CLOC Production intervient dans ce contexte socio-économique français. Cette nouvelle société de production s'interroge sur la mise à mal du Copy-Control. Cette démarche est nécessaire pour répondre à l'un des critères des objets culturels : l'accessibilité à tous. Par ailleurs, les artistes signés sont des artistes selectionnés pour plusieurs critères. Tout d'abord, l'exposition médiatique ou promotion qui est vecteur d'accroissement des ventes. Ensuite, la reconnaissance par le milieu artistique qui un atout majeur dans la vente de disque; tout comme au cinéma, on parle d'artistes Bankable. Enfin, les artistes qui véhiculent une nouvelle forme de pensée très libre, très ouverte sur le monde.

Les artistes selectionnés sont à la fois français et internationaux.

Pour que ce projet soit concret, nous avons mis en place plusieurs éléments touchant la création artistique, le politique et la technologie. La création se traduit par mise en oeuvre d'une vidéo, d'une bande sonore. L'aspect politique apparait dans les différentes démarches dissidentes. En effet, pour permettre à tous d'avoir accès aux artistes, il a été necessaire de télécharger illégalement certains morceaux. De plus, nous avons effectué des actions de dépôts gratuits chez un disquaire spécialisé sans son accord préalable. D'un point de vue technologique, CLOC Production est uniquement disponible sur ce site et la mise en ligne avec tous les aspects cités précédement répond aux exigences technologique.

A travers tout ce projet, vous découvrirez une nouvelle forme d'échange qui favorise la diffusion artistique.

Tout ceci est-il vraiment réalisable et est-ce vrai projet...?

Le site de Cloc Production : http://oculadiffugrat.free.fr/

Trackbacks

Aucun trackback.

Les trackbacks pour ce billet sont fermés.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Les commentaires pour ce billet sont fermés.

Le Radioblog de Poli_Technic_Art_

Le Wiki de Politechnicart_

Podcasting : "Ecouter la page" en cliquant sur cette image :

Videoblog : "regarder cette page" en "collant" ce lien dans :

FireANT

Télécharger (et partager) les productions des étudiants et les supports de cours en P2P/Bittorrent : Le BlogTorrent de Politechnicart.net

Contact : root AT politechnicart POINT net

 

GeoURL

 

Les Mobiles Tag de Politechnicart

 

Calendrier

« juillet 2006 »
lunmarmerjeuvensamdim
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31

Parse error: syntax error, unexpected '83' (T_LNUMBER), expecting ')' in /var/www/alternc/g/griom/hacktion/blog/ecrire/tools/bbclone/var/access.php on line 752